Un site partenaire du portail Info Jeunes Grand Est
HISTOIRES DE VOLONTAIRES CES : DELPHINE À MALAGA

Rédacteur : CRIJ - CES volontaire
Date de mise à jour : 19/03/2021

HISTOIRES DE VOLONTAIRES CES : DELPHINE À MALAGA

Corps Européen de Solidarité de 7 mois (Novembre 2020 – Juin 2021) à l’école IES Canovas del Castillo (Malaga , Espagne)

«  Quel est ton sentiment par rapport à ton expérience de volontariat et de mobilité ? »

«  AUCUN REGRET !! Je suis ravie d’être ici. »

L’enthousiasme de Delphine, notre volontaire CES en Espagne, est palpable quand elle nous parle de son expérience de volontariat. Delphine est une jeune fille de Cormontreuil qui travaille à l’école IES Canovas del Castillo où sont accueillis des élèves du collège au BTS.

Quand on a parlé à Delphine pour la première fois , elle nous a avoué qu’elle était impatiente de commencer une nouvelle aventure enrichissante à la fois professionnelle et personnelle et de découvrir la culture espagnole. Dès le début de son expérience , elle a réussi à bien s’adapter et à s’immerger dans un environnement multiculturel en rencontrant beaucoup de nouvelles personnes de toute l’Europe et même d’ailleurs, ainsi que de croître au niveau professionnel : 

« Aujourd’hui je me sens investie dans un projet. Cela est important pour moi. Je découvre un métier que je ne connaissais pas et je me rends compte de la patience qu’il faut pour l’exercer mais aussi de l’investissement personnel que cela demande. J’apprends aussi sur la culture espagnole grâce à ce qu’organise l’école (Jour de l’Andalousie, la semana blanca (vacances uniquement de Malaga)…) »

Les aspects positifs du volontariat en Malaga 

Avoir la possibilité de participer à un projet de volontariat permet d’apprendre beaucoup de choses au cours de l’expérience. Pour Delphine, c’est une façon d’apprendre le métier du professeur et comment le système scolaire et le concept de discipline à l’école sont différents pour chaque pays. En outre , le projet lui a permis d’interagir dans un environnement interculturel , bien que plusieurs activités soient limitées par le covid . Certainement le climat ensoleillé de Malaga aide à garder la bonne humeur!

« Mon acclimatation ici se passe très bien. L’environnement est agréable, mon appartement est cosy, j’ai la chance d’avoir des colocataires très cool et ouverts d’esprits. »

« Ici, les activités ne manquent pas malgré les restrictions Covid. Quant à la ville, elle est très chouette. C’est agréable d’aller voir les sunsets au port, visiter la ville, aller à la plage pour se retrouver en petit comité (groupe de 4 personnes maximum).»

 

 

Les taches quotidiennes en temps de COVID 

«  Mes activités principales étant annulées avec le COVID, je suis donc en renfort avec les professeurs pour faire des activités en cours, essentiellement en français. Pour donner un exemple, la semaine dernière, une professeure de français et moi avons décidé de leur faire préparer un dialogue en français pour interviewer une personne célèbre avec des questions simples. Le but était d’avoir une bonne note orale. Une fois la consigne expliquée, les groupes constitués et l’exercice commençé, nous passons auprès de chaque groupe pour corriger les fautes ou les aider à formuler le dialogue. Le lendemain, nous leur avons laissé du temps pour apprendre le dialogue par cœur et nous les avons fait passer pour présenter leur travail. Ils étaient très enthousiastes. Ils avaient préparé des micros en papier et j’avais ramené ma caméra Osmo pour les filmer.»

« Je m’occupe aussi des activités « Huerto » en soutien à une autre professeure. Le but de cette activité est que tous les élèves participent à l’embellissement de l’institut en plantant des arbres, des fleurs ou en décorant les lieux avec des plantes. Je les aide donc à réaliser les activités. Les élèves sont très créatifs et c’est très intéressant de les voir évoluer.»

La langue espagnole : quelle expression  aimes-tu particulièrement ?

« Estar en su salsa » ou littéralement  « Être en sa sauce » pour les moments où on est dans un état de confort , on est à l’aise.

Toutes les actualités

Imprimer Haut de page