Un site partenaire du portail Info Jeunes Grand Est
Histoires de volontaires CES : Ombeline en Pologne

Rédacteur : CRIJ - CES volontaire
Date de mise à jour : 12/11/2020

Histoires de volontaires CES : Ombeline en Pologne

Tout se passe toujours bien ici, c’est vraiment une super aventure !

Une phrase qui résume l’expérience actuelle de volontariat en Pologne d’Ombeline et qui donne certainement l’espoir dans une telle situation mondiale si délicate. Elle invite également à partir dans une aventure à l’étranger! 

Voici le parcours d’Ombeline, de ses impressions avant le  départ à son premier mois en Pologne, jusqu’à  la semaine dernière, avec les dernières nouvelles sur sa vie en tant que “polonaise”.

Avant le départ

Je pars 10 mois en Pologne dans une ONG qui s’occupe de promouvoir la société civile active. Actuellement je me sens stressée mais heureuse. J’imagine mon volontariat comme une expérience géniale, avec plein de jeunes de l’Union européenne ainsi qu’une chance de découvrir la Pologne, pays que je connais pas. “

 1 mois après son arrivée 

J’ai un sentiment très positif, le volontariat est vraiment une expérience extraordinaire. J’adore mes colocataires et les autres personnes du groupe de volontaires. J’adore comment en discutant avec les gens de différents pays on en apprend plus sur l’Europe, l’histoire et les différents événements qui ont des influences sur la vie des différents volontaires mais aussi des personnes polonaises de l’association. Les polonais de POLITES, notre association, nous ont par exemple parlé de leur famille au temps du régime communiste ou nous parle de la situation politique actuelle en Pologne; ce sont des récits dont on ne pourrait pas avoir accès sans partir en mobilité à la rencontre d’autres personnes”

Les activités en temps de Covid 

Jusque cette semaine on a surtout eu des workshops pour apprendre à se connaitre entre volontaires et travailler en groupe. Depuis cette semaine on commence les activités de notre poste. Je suis dans l’équipe du bureau de l’association avec trois autres volontaires . On a plusieurs activités pour octobre qu’on commence à préparer. On doit préparer des présentations de nous et nos cultures pour en novembre les présenter devant des classes (en primaire et lycée) pendant des cours d’anglais. La photos c’est de ce qu’on pourrait appeler une fête de quartier avec plein de stands et des associations avaient leur propre stand dont la notre Polites. Le but était d’aller à la rencontre des habitants et de montrer le multiculturalisme vu que nous sommes 20 volontaires de toute l’Europe. Le mini mobility festival, c’est un projet pour promouvoir la mobilité auquel on a participé avec les 3 autres volontaires du bureau. On a proposé nos idées de workshops et on les a préparées et réalisées. On a eu deux thèmes principaux: la mobilité et le multiculturalisme et comment éviter les stéréotypes et préjudices (assuré par Klaudia et moi. ça a été très enrichissant !). Au début l’événement était censé avoir lieu en personne mais avec les conditions sanitaires il a été réalisé en ligne. 

Et maintenant? 

On a une super équipe de volontaires, on s’entend tous bien, je pense que ça se voit sur les photos. On n’est pas confiné pour le moment en Pologne mais les règles se durcissent petit à petit.

Un des événements à mentionner en ce moment en Pologne est le changement de loi sur l’avortement il y a une dizaine de jours qui le rend presque impossible. Il y a des manifestations presque tous les jours avec des centaines voir milliers de gens pour certaines. C’est impressionnant à voir comment ils sont organisés, pacifistes et se renouvellent. Il y a plein de sorte d’actions: manifestations en voiture qui bloquent les rues principales, discours sur les places puis manifestations à pieds dans les rues, etc.

Sinon, tout se passe toujours bien ici, c’est vraiment une super aventure!”

Ombeline, 10 mois en Pologne comme volontaire CES 

 

Toutes les actualités

Imprimer Haut de page
luctus id, non tempus Donec consequat. in ut adipiscing